| Aller aux menus | Aller au contenu |

<hier>WEBLOG</hier>

Mercredi 10 novembre 2004 | link |

Firefox 1.0 sort du carton

Firefox 1.0

Le navigateur Firefox 1.0 est enfin arrivé !
Du coup Tristan ne mange rien ou n'importe quoi et se retrouve, par logo interposé, à la une de libé à coté de Arafat...

Serait-ce un signe qu'un jeune renard naisse alors qu'un vieux s'éteint ?

Correspondance...

R. est en terminale BEP. Si les cours d'atelier et de techno se passent plutôt bien, c'est en revanche une catastrophe en enseignement général.
Le premier problème de R. est l'absentéisme et évidemment, cela n'arrange pas les choses.

Une quinzaine de jours avant les vacances, je lui fait remarquer que ses absences lui sont préjudiciables. R. se vexe sous prétexte que toutes ses absences sont justifiées. Peu importe lui dis-je, justifiées ou pas tu ne peux pas suivre correctement dans ces conditions .
Dans un premier temps, l'affaire s'arrête là.

Et puis de nouveau des absences. Vendredi dernier, alors que je le revois enfin, je lui répète la même chose. Cela ne t'a pas plu la dernière fois, mais je te le redis quand même : tu vas dans le mur !
R. se fâche : Ca ne vous regarde pas, c'est mon problème ! Et puis ce n'est pas à vous de régler ça, c'est à mes parents .

Fort bien, je mets donc rapidement un petit mot dans son carnet de correspondance :

R. a, depuis le début de l'année, été absent 7 cours sur 20, soit 35 % du temps. A ce rythme, il est évident que R. ne sera pas dans de bonnes conditions pour obtenir son examen.
Pourriez-vous m'indiquer vos disponibilités pour que nous nous rencontrions ?
En vous remerciant d'avance.

Hier, R. est là et il laisse négligemment son carnet sur sa table. Il se contente de recopier les corrections des exercices. Entre deux, il met les mains dans ses poches et attend que ça se passe avec un petit air tranquille.
Peu avant la pause j'ai enfin de temps de jeter un oeil dans son carnet :

Madame
Notre fils R. n'a pas manqué les cours depuis les derniers manqués.
Quand à élever mes enfants, cela ne vous regarde pas.
Je fais ce que je peux avec mon époux
Mme R.

Et je n'ai aucune envie de vous voir. Je vous salut bien sincèrement

!!!

Effectivement, il est difficile de répondre à de telles réactions.

Si la structure scolaire et la structure familiale échoue, il ne reste plus grand chose malheureusement... en espérant que les amis de R. aient "un bon fond".

Raphael - 10-11-2004 - 12:01

Voguant parmi mes blogs sur les standards web, je trouve ça bien sympa de lire des anecdotes sur ton travail, Pascale. Ça permet de lire des choses sur des sujets qu'on ne serait peut-être pas allé voir par soi-même :)

Hadrien - 10-11-2004 - 13:24

Ce doit être terriblement frustrant de se sentir impuissant dans un tel contexte. Je compâtis.
Dans un certains sens, on ne peut pas reprocher aux parents de ne pas s'occuper de l'éducation de leur enfant, c'est trop souvent l'inverse qui se produit : les parents délaissent leur devoir d'éducation croyant que l'école s'en charge seule.
D'un autre côté, il est dommage que ces parents refuse une aide qui leur serait manifestement utile ("Je fais ce que je peux...").

Talou - 10-11-2004 - 16:44

Oui c'est terriblement frustrant sur le coup.
Mais je n'ai pas encore dit mon dernier mot : R. n'a pas un mauvais fond , enfin je ne le perçois pas ainsi, et c'est pour cela que je ne vais pas laisser tomber.

La première fois que j'ai fait cette réflexion à R., ce n'était pas sous forme de réprimande mais plutôt de conseil. Le message n'est pas passé, surement car il se sent fautif.
La réponse de la maman est très révélatrice du même malaise.

J'ai transmis à mon proviseur adjoint la photocopie de ce savoureux échange. Nous devons voir vendredi quelle suite nous allons donner à cette petite péripétie.

A suivre donc...

Pascale - 10-11-2004 - 18:47

"Mais vous comprenez, il a 17 ans, je ne peux plus rien faire"

C'est ne gros le résumé de l'échange téléphonique qui a eu lieu entre la maman de R. et notre proviseur adjoint.

Tout va bien...

Pascale - 13-11-2004 - 13:26

Salut Collègue,

Je ne suis pas surpris par une telle réaction.

Je travaille dans le privé agricole et chez nous, il y a des parents, qui réagissent "autrement" : "Je paye donc je mets ma fille quand je veux chez vous !"

Une question que je me pose, ses parents ont-ils déjà payé pour la réussite à l'examen ?

Stéphane - 19-11-2004 - 21:07

oui, c'est vraiement décevant comme réaction.
etant dans le mileu de l'éducation, j'ai pu voir des cas analogues.
On demande aux profs, d'être prof mais on leurs demandes aussi d'éduquer les jeunes qui participes à leur cours...
Il y a vraiement un problême d'éducation actuellement.

Eric - 25-11-2004 - 18:50

Le problème tient davantage aux parents qu'au corps enseignant, ou en tout cas à torts partagés, parce que trop souvent les premiers se déresponsabilisent " il a 17 ans, je ne peux plus rien " ou le trop fameux " Mais qu'est-ce qu'on vous apprend à l'école ", et que beaucoup de professeurs abdiquent face à des élèves difficiles, se repliant sur un système par trop répressif.
Il me semble pourtant que si les enseignants travaillaient de concert avec les parents, les enfants se sentiraient davantage entourés, aidés, écoutés, et que le mot Education prendrait véritablement son sens. Car ne s'agit-il pas avant tout, de faire des élèves, des enfants dont vous avez la charge, des personnes pensantes, équilibrées et préparées face à la vie ?
Au-delà des tournures pseudo-emphatiques, de l'espèce de vision idéalisée dépeinte ici, n'y a-t-il tout de même pas un peu de vérité ?

Giovanni - 02-12-2004 - 15:58

courage!
la societe est faite par ceux qui vivent dedans.
ne lachez pas ne reculez pas devant les montagnes les autres ne feront rien mais trouverons juste de resoudre cette inequation nouvelle naissante....alors re courage :)

fred lalanne - 16-12-2004 - 21:54

Je suis moi-même jeune diplômé et j'avoue que la "chute" m'a laissé sans voie !...

Narno - 05-01-2005 - 04:04

C'est quand même dur l'enseignement. EN tous cas, c'est triste....

Logos GSM - 05-01-2005 - 15:36

| Laisser un commentaire |

| Index | Avant | Archives |


google.fr